Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Groupe de sociologie politique et morale<+h1> >/tiv>

Claudine Vidal

Directrice de Recherche, CNRS

Courriel

Ouvrages

Image1

Jean-Hervé Bradol et Claudine Vidal (dir), Innovations médicales en situations humanitaires. Le travail de Médecins Sans Frontières, Paris, L’Harmattan, 2009.

Image2

Le PAPE, M., SIMEANT, J., VIDAL, C., Crises extrêmes : Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides. La Découverte, 2006

Image3

Sociologie des passions : Rwanda, Côte d’Ivoire, Préface de Georges Balandier, Paris, Karthala, 1991, 180 p. (Les Afriques).

Image4

Le PAPE, M., VIDAL, C., Côte d’Ivoire : L’Année terrible 1999-2000, 2003, Khartala

Articles et contributions

2009

  • Claudine Vidal, « Les contradictions d’un lieutenant rwandais. Abdul Ruzibiza, témoin, acteur, faux-témoin », L’Afrique des Grands Lacs, annuaire 2008 -2009, Paris, L’Harmattan, 2009, p. 43-55.

2008

  • Claudine Vidal, « Grands tueurs et petits tueurs : la question de l’obéissance dans le génocide des Rwandais tutsis », in André Loez et Nicolas Mariot, Obéir/désobéir, Paris, La Découverte, coll. Recherches, 2008.

2007

  • VIDAL, C., 2007, « Du soupçon civique à l’enquête citoyenne: controverses sur la politique de la France au Rwanda de 1990 à 1994 », Critique internationale, n°36.

  • VIDAL, C., 2007, « L’enquête du juge Bruguière dans l’espace public », l’Afrique des Grands Lacs, annuaire 2006-2007, Paris, L’Harmattan, 31-40.

  • VIDAL, C., 2007, « La politique de la France au Rwanda de 1990 à 1994. Les nouveaux publicistes de l’histoire conspirationniste », Les Temps Modernes, n°642, 117-143.

2006

  • “Introduction”, avec M. Le Pape, J. Siméant, in Crises extrêmes. Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides, pp. 11-18 / M. Le Pape, J. Siméant, C. Vidal (éds), Paris, La Découverte, 2006.

  • “Un ‘génocide à la machette’ ” in Crises extrêmes. Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides, pp. 21-35 / M. Le Pape, J. Siméant, C. Vidal (éds), Paris, La Découverte, 2006.

2005

  • “Préface” in Rwanda histoire secrète, Abdul Joshua Ruzibiza, Paris, Éd. du Panama, 2005.

2004

  • “Augustin Cyiza, intellectuel engagé, homme d’action” in Augustin Cyiza, un homme libre au Rwanda / C. Vidal, A. Guichaoua et N. Twagiramungu (dir.), Paris, Éd. Karthala, 2004.

  • “Postface” in Augustin Cyiza, un homme libre au Rwanda / C. Vidal, A. Guichaoua et N. Twagiramungu (dir.), Paris, Éd. Karthala, 2004.

  • “L’instrumentalisation de la mémoire” [entretien], La Chronique (mensuel d’Amesty international, France), avril 2004, n°209.

  • “Les humanitaires, témoins pour l’Histoire”, Les Temps modernes, Paris, avril-juin 2004, n°627 :92-108. (photocopies)

  • “La commémoration du génocide au Rwanda. Violence symbolique, mémorisation forcée et histoire officielle”, Cahiers d’études africaines, 2004, vol. 64, n°175 :575-592. Résumé. Repris dans Revue d’histoire de la Shoah, Génocides. Lieux (et non-lieux) de mémoire, juillet-déc. 2004, n°181 :261-277.Voir le texte

2003

  • “Postface” in Côte d’Ivoire. L’année terrible, 1999-2000 / M. Le Pape et C. Vidal (éds), Paris, Éd. Karthala, 2003 [2e édition].

  • “Préface” in Au-delà des barrières. Dans les méandres du drame rwandais, C. Karemano, Paris, L’Harmattan, 2003.

  • “La brutalisation du champ politique ivoirien, 1990-2003”, Revue africaine de sociologie, Codesria, 2003, 7(2) :45-57.

2002

  • “L’année terrible. Introduction”, pp. 7-11 et “Du conflit politique aux menaces entre voisins. Deux témoignages abidjanais”, pp. 215-252 in Côte d’Ivoire. L’année terrible, 1999-2000, C. Vidal et M. Le Pape (éds), Paris, Éd. Karthala, 2002.

  • “Préface” in Passions scolaires en Côte d’Ivoire. École, État et société, L. Proteau, Paris, Éd. Karthala, 2002.

  • “Préface” in Destins métis. Contribution à une sociologie du métissage, D. Guyot, Paris, Éd. Karthala, 2002.

  • “Rwanda 1994. L’imaginaire traditionnel perverti par le génocide”, L’Homme, Paris, 2002, n°163 :205-216. Voir le texte

  • “Abidjan, ville-monde (1957-2000)”, Les Temps modernes, Paris, août-nov. 2002, n°620-621 :463-479.

2001

  • “Les commémorations du génocide au Rwanda”, Les Temps modernes, Paris, mars-avril-mai 2001, n°613 :1-46.

  • “Sphère publique et sphère privée : juridictions coutumières, juridictions d’État. Les cas ivoiriens, rwandais, camerounais” in Inégalités et politiques publiques en Afrique / G. Winter (éd.), Paris, Éd. Karthala, Éd. de l’IRD, 2001

2000

  • “Les civils et la guerre dans le district de Vervins : La crise de l’été 1793” in La Révolution française : La guerre et les frontières, pp. 9-21 / M. Campbells (dir.), Paris, Éd. du CTHS, 2000

  • “Politique de terreur et privilège d’impunité au Rwanda”, avec R. Brauman et S. Smith, Esprit, Paris, août-sept. 2000, pp. 147-162.  Voir le texte

1998

  • “Questions sur le rôle des paysans durant le génocide des Rwandia tutsi” (résumé) et “Le génocide des Rwandais tutsi et l’usage public de l’histoire”, pp. 653-663 (résumé), Cahiers d’études africaines, Paris, 1998, n°150-152. Voir le texte

  • « Le génocide des Rwandais tutsi », L'Homme, Année 1998, Volume 38, Numéro 145. Voir le texte

1997

  • « Introduction: les politiques internationales dans la région des Grands Lacs africains”, avec Guichaoua, A ., Politique africaine, n° 68, 1997. Voir le texte

  • “Les attitudes humanitaires dans la région des Grands Lacs”, avec Bradol, J.-H., Politique africaine, n° 68, 1997.  

1996

  • “Le génocide des Rwandais tutsi : cruauté délibérée et logiques de haine” in De la violence, t.1, / Françoise Héritier (dir.), Paris, Odile Jacob, 1996. (Opus).

1995

  • « Le royaume abron du Gyaman vu du royaume tutsi du Rwanda. Essai d'histoire africaine comparée », L'Homme, Année 1995, Volume 35, Numéro 133.

1994

  • “Funérailles présidentielles et dévaluation entre décembre 1993 et mars 1994”, Afrique politique, 1995. (photocopies)

  • « La « solidarité africaine » : un mythe à revisiter. », Cahiers d’Études africaines, Année 1994, Volume 34, Numéro 136.

  • « L'extermination des Rwandais tutsi », Claudine Vidal;José Kagabo, Cahiers d’Études africaines, Année 1994, Volume 34, Numéro 136.

1992

  • “Descartes”, in Les lieux de mémoire, pp. 735-783 / Pierre Nora (dir.), Paris, Éd. Gallimard, 1992, vol. 3, t. 3.

1990

  • « Abidjan: quand les « petits » deviennent des pauvres », Politique africaine, n° 39, 1990.  Voir le texte

1987

  • « L'école à tout prix », Marc Le Pape;Claudine Vidal, Actes de la Recherche en Sciences Sociales, Année 1987, Volume 70, Numéro 1.

  • « Funérailles et conflit social en Côte d'Ivoire », Politique africaine, n° 24, 1986.  

1986

  • « Réponse à Claudine Vidal. », Luc de Heusch, Cahiers d’Études africaines, Année 1986, Volume 26, Numéro 104. Voir le texte

  • « Réponse à Luc de Heusch. », Claudine Vidal, Cahiers d’Études africaines, Année 1986, Volume 26, Numéro 104.

1985

  • « Rêve et réalité en ethnohistoire : note sceptique sur J. Freedman et L. de Heusch. », Cahiers d’Études africaines, Année 1985, Volume 25, Numéro 100.

1984

  • « Enquêtes sur l'histoire et sur l'au-delà. Rwanda, 1800-1970 », L'Homme, Année 1984, Volume 24, Numéro 3.

1982

  • « L'histoire et la question de l'État. Une lecture de : Les Anyi-Ndenye et le pouvoir au XVIIIe et XIXe siècles, de Claude-Hélène Perrot », Cahiers d’Études africaines, Année 1982, Volume 22, Numéro 87.

1981

  • « À propos de la recherche africaniste. », Pierre Alexandre;Claudine Vidal;Alain Morice;Yves Mersadier, Cahiers d’Études africaines, Année 1981, Volume 21, Numéro 84.

1979

  • « L'Argent fini, l'amour est envolé... », L'Homme, Année 1979, Volume 19, Numéro 3.

1978

  • « Les Anthropologues ne pensent pas tout seuls. », L'Homme, Année 1978, Volume 18, Numéro 3. Voir le texte

1977

  • « Guerre des sexes à Abidjan. Masculin, féminin, CFA. », Cahiers d’Études africaines, Année 1977, Volume 17, Numéro 65.

1976

  • « L'ethnologie à l'imparfait : un cas d'ethnohistoire. », Cahiers d’Études africaines, Année 1976, Volume 16, Numéro 61.

1974

  • « De la Contradiction sauvage », L'Homme, Année 1974, Volume 14, Numéro 3.

  •  « Économie de la société féodale rwandaise », Cahiers d’Études africaines, Année 1974, Volume 14, Numéro 53 Voir le texte

  • « De la religion subie au modernisme refusé : « théophagie », ancêtres clandestins et

  • résistance populaire au Rwanda /From Undergone Religion to Rejected Modernity : «Theophagy », Secret Ancestor Worship and Popular Resistance in Rwanda. », Archives de Sciences Sociales des Religions, Année 1974, Volume 38, Numéro 1.

1971

  • « Enquête sur le Rwanda traditionnel : conscience historique et traditions orales. », Cahiers d’Études africaines, Année 1971, Volume 11, Numéro 44.

1969

  • « Les relations personnelles de subordination dans les sociétés interlacustres de l'Afrique centrale », Roger Botte;Francine Dreyfus;Marc Le Pape;Claudine Vidal, Cahiers d’Études africaines, Année 1969, Volume 9, Numéro 35.

Direction d’ouvrages

2006

  • Crises extrêmes. Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides, avec M. Le Pape et J. Siméant (éds), Paris, La Découverte, 2006. (Recherches).

2004

  • Augustin Cyiza, un homme libre au Rwanda, avec A. Guichaoua et N. Twagiramungu (dir.), Paris, Éd. Karthala, 2004. Voir

2003

  • Côte d’Ivoire : l’année terrible, 1999-2000, avec Marc Le Pape (éds), Paris, Éd. Karthala, 2003 [1e éd. 2002], 354 p.



haut de page

Les annonces

  • Les travailleurs intellectuels à l'épreuve des transformations de l'emploi et du capitalisme. Noevellms`figures, nouvelles classes ? Parmi les tendances caractéristiques du capitalisme contemporain, les sciences sociales mettent souvent en avant d’une part les transformations de la relation salariale vers davantage de flexibilité, d’intermittence et d’incertitude quant à ses frontières et ses statuts et, d’autre part, la montée en puissance d’une production immatérielle ou cognitive et d’un travail plus « créatif ». L'objectif de cette journée d'études est d’interroger les travaux théoriques ou empiriques qui voient dans ces deux tendances le fondement d’une recomposition des classes sociales, en particulier à travers l’émergence de nouvelles géométries sociales centrées autour de la figure d’un travailleur intellectuel précaire.